Feeds:
Entradas
Comentarios

Archive for 23/09/14

Michel Chossudovsky, 23 septembre 2014

On dépeint l’État islamique (EI) comme un ennemi des États-Unis et du monde occidental.

Avec le soutien de la Grande-Bretagne, l’indéfectible allié des États-Unis, le président Barack Obama a ordonné une série de bombardements étasuniens sur l’Irak visant apparemment à vaincre l’armée rebelle de l’EI.

« Nous ne renoncerons pas à notre volonté de faire face à l’État islamique […] Si les terroristes pensent que nous allons faiblir face à leurs menaces, ils ne peuvent pas être davantage dans l’erreur. » (Barack Obama et David Cameron, Strengthening the NATO alliance, lettre d’opinion publiée dans le Times de Londres, 4 septembre 2014, c’est l’auteur qui souligne.)

Mais qui est derrière le projet de l’État islamique?

Par une cruelle ironie du sort, les rebelles de l’État islamique, anciennement connu sous le nom « État islamique en Irak et au Levant » (EIIL) étaient jusqu’à tout récemment présentés comme « des combattants de la liberté de l’opposition » en Syrie, dévoués au « rétablissement de la démocratie » et au renversement du gouvernement laïc de Bachar al-Assad.

(más…)

Read Full Post »

 

Regards latinos

L’auteur

Du Rio Grande à la Terre de Feu Les Amériques latines connaissent aujourd’hui un bouillonnement culturel, politique et économique sans précédent. Tandis que le Chili vient d’être accepté à l’OCDE (Organisation pour la Coopération et le développement économique), le Mexique, l’Argentine et le Brésil participent au G20. Chavez tente de construire l’Alba (l’alternative bolivarienne pour les Amérique) pour contrer l’influence des Etats-Unis, alors que Lula a réussi à imposer son pays comme une nouvelle puissance émergente et un interlocuteur diplomatique incontournable. Barack Obama a bien compris l’importance grandissante de la région en exprimant, lors du sommet des Amérique de Trinidad en avril 2009, son désir de donner une nouvelle impulsion à ses relations avec ses voisins du Sud. En charge de l’Amérique latine pour le Figaro, je vous propose, avec ce blog, un espace dédié à cette passionnante région où vous pourrez réagir aux focus que je posterai régulièrement.

Par Patrick Bèle le 22 septembre 2014 17h12 | Un commentaire

https://i2.wp.com/blog.lefigaro.fr/amerique-latine/DSC03176.JPG

René Gonzalez est une vedette à Cuba. Mieux, un héros, un des « Cincos heroes » dont les visages ornent depuis plusieurs années les murs des locaux administratifs cubains ou des Comités révolutionnaires. Ils ont participé à des missions d’infiltration des groupes anti castristes de Miami pendant les années 1990 pour être finalement condamnés par la justice américaine. Deux ont été libérés, trois restent encore dans les prisons étatsuniennes. René Gonzalez a été arrêté au petit matin le 12 septembre 1998.

« Je n’ai pas été surpris. Je savais que cela pouvait m’arriver, m’a-t-il expliqué la semaine dernière alors qu’il était de passage à Paris. C’est un risque que nous assumons en toute connaissance de cause ». René Gonzalez est un combattant expérimenté. Il a servi en Angola quand Fidel Castro a décidé de venir en aide au MPLA contre le FNLA appuyé par l’Afrique du Sud lors de l’indépendance de la République populaire de l’Angola à la fin des années 1970. (más…)

Read Full Post »

A %d blogueros les gusta esto: