Il se trouve que l’UE et Bruxelles, avec ses divers satellites en très grand nombre, – mais nommons tout cela, provisoirement, “la bande à Bruxelles” à défaut d’autres expressions puisque celle-ci est promise à disparaître dans notre vocabulaire, – tout cela, donc, est devenu un phénomène fort proche du paranormal.

Une de nos sources, de longue date à l’UE et ayant échappé à l’internement psychiatrique, nous disait ceci qui ne la compromet guère, qui est du détail mais du détail qui introduit bien le sujet et, en fonction de ce qui suit, justifie de son importance :