Feeds:
Entradas
Comentarios

Archive for 29/11/15

Por Jorge Guerra.

Espere dos semanas para escribir. No quise caer en la trampa de dejarme envolver por la tristeza, la cólera y esa presura común que es la de liberar las palabras inmediatamente que uno se entera de la barbaridad que acababa de sacudir una ciudad donde se vive, y que por demás se ama. No quise inmiscuirme en el debate como ya lo han hecho tantos, algunos/as verdaderos/as conocedores/as, y una mayoría expertos foráneos o del momento. Me di unos días, mas bien para leer, reflexionar, escuchar y tratar de entender cómo diablos esta masacre tuvo lugar. Y sin embargo, dos semanas después, sigo sin tener posiciones ni argumentos claros; sólo dispongo de pinceladas, esbozos de preguntas, ideas y apuntes para que la aprehensión de esta situación pueda tener algunas frágiles amarras. (más…)

Read Full Post »

Investig’Action
|

22 novembre 2015

Un mois avant les élections décisives à l’Assemblée Nationale du 6 décembre prochain John Kelly, général états-unien et chef du Commandement Sud des États-Unis, a dit qu’il « passe 40 secondes par jour à penser au Venezuela », qu’il « déplore l’inflation de son économie » et qu’il « prie pour son peuple, parce qu’il souffre terriblement » Le Président ouvrier Nicolas Maduro a alors adressé à Barack Obama, chef de l’armée des Etats-Unis, les questions suivantes : « Qui est le roi de la drogue, le promoteur de la culture de la drogue ? Où sont les centres financiers qui gèrent la drogue dans le monde ? » et « Qui est donc le plus grand raté au monde ? » Et il y a répondu. « Les Etats-Unis, la DEA, et vous, le général Kelly, concrétisez le plus grand échec ». Comme l’a bien souligné Maduro, ces commentaires adressés aux médias n’ont pas été exprimées à la va vite mais constituent une preuve supplémentaire que l’ingérence des États-Unis est restée ininterrompue depuis l’arrivée à la présidence du « Libérateur » Hugo Chavez. (más…)

Read Full Post »

Read Full Post »

Read Full Post »

Read Full Post »

24 novembre 2015
Georges GASTAUD

Attaques terroristes, état d’urgence à rallonge : Entretien avec Georges Gastaud secrétaire national du PRCF, après la réunion du Comité Central du PRCF
I.C. – A l’issue du Comité central du PRCF, quelle analyse fais-tu de la situation de la France après les attentats terroristes de masse et la proclamation par Hollande d’un état d’urgence à rallonge ?

– G.Gastaud. : les communistes n’ont pas pour habitude de farder la vérité. La situation de la France est celle d’une terrible tenaille réactionnaire que tous les vrais communistes, tous les démocrates, tous les syndicalistes de classe, tous les patriotes conséquents, doivent briser au plus tôt en unissant leurs forces. (más…)

Read Full Post »

16 août 2012, Fabius tranchait : « Bachar el-Assad ne mériterait pas d’être sur la terre » et il ajoutait que « le régime syrien devait être abattu et rapidement ».

Le 12 décembre 2012, il affirmait que le groupe « An-nusrah fait du bon boulot en Syrie » (Même les USA estiment que ce groupe est la branche armée syrienne d’al-Qaida).

En septembre 2013, François Hollande voulait frapper la Syrie et c’est le refus américain de le suivre qui l’avait contraint à y renoncer.

(más…)

Read Full Post »

https://i0.wp.com/www.franceinfo.fr/sites/all/themes/custom/france_info/logo.png

par Isabelle Labeyrie vendredi 27 novembre 2015 13:31, mis à jour le vendredi 27 novembre 2015 à 22h45

Laurent Fabius envisage la participation des forces du régime syrien dans la lutte contre Daech © MAXPPP
Pour la première fois, la France envisage que des forces du régime syrien soient associées à la lutte contre Daech. Une déclaration de Laurent Fabius ce vendredi qui signe un vrai revirement de la position de la France. Des déclarations “saluées” par la Syrie. Cela doit passer par “une transition politique crédible”, précise toutefois Laurent Fabius.

Ce que dit Laurent Fabius c’est que pour venir à bout des combattants djihadistes, et notamment pour faire tomber leur fief de Raqqa en Syrie (la ville où ont été préparés les attentats contre la France) les frappes et les bombardements ne suffiront pas. Il faut une offensive terrestre.

(más…)

Read Full Post »

https://i0.wp.com/www.franceinfo.fr/sites/all/themes/custom/france_info/logo.png

Le rendez-vous du médiateur par Bruno Denaes samedi 28 novembre 2015

© maxppp
Retour sur le rôle et la responsabilité des journalistes lorsque une enquête est en cours comme c’est le cas pour celle des attentats du 13 novembre dernier. Pour en parler Laurent Guimier, directeur de France Info au mirco du Médiateur, Bruno Denaes.

Le blackout opéré par les médias belges ce dimanche 22 novembre et en début de semaine à la demande des autorités.
Les journalistes français ont-ils respecté cette consigne ? Complètement respecté en Belgique, même par les Belges eux-mêmes sur les réseaux sociaux (ils envoyaient d’ailleurs des photos de chat)…
France Info a fait confiance à Quentin Dickinson, son correspondant à Bruxelles, et par ricochet a respecté un blackout adressé aux médias nationaux.

(más…)

Read Full Post »

https://i0.wp.com/www.franceinfo.fr/sites/all/themes/custom/france_info/logo.png

par Marie-Christine Vallet samedi 28 novembre 2015

Des militaires en patrouille sur le Vieux Port à Marseille © MaxPPP
Après les attentats de Paris, la Belgique est à son tour menacée par des actions terroristes. Comment les belges et leur presse ont-ils réagi ? Et dans un pays comme l’Espagne, qui a toujours été visé par des attentats, y a-t-il de l’inquiétude ? Questions posées à Carole LYON de “Courrier International” et Juan-José DORADO, correspondant du groupe espagnol “La Region”.

La presse belge a réagi en deux temps : à la demande des autorités, elle n’a d’abord pas donné d’informations sur les perquisitions opérées par la police, remettant à plus tard les questions. Mais en fin de semaine elle s’est interrogée sur les raisons de rouvrir les écoles de Bruxelles, alors que les centres commerciaux restaient fermés.

(más…)

Read Full Post »

Older Posts »

A %d blogueros les gusta esto: